Claustralis musica - Religieuses compositrices du XVIIe en Lombardie. 


L’Ensemble Polhymnia va clôturer son exploration de l’oeuvre de Vivaldi en employant uniquement des voix féminines pour les solo et les choeurs par le magnifique oratorio Juditha Triomphans qui constitue un des grands chefs d’oeuvre du maître vénitien pour l’Ospedale della Pietà. L’Ensemble a également parcouru le répertoire français pour voix féminines avec de très belles découvertes chez Charpentier et Clérambault.

Une nouvelle collaboration avec le musicologue italien Lorenzo Girodo, nous a fait découvrir la musique de religieuses italiennes cloîtrées du XVIIème siècle. Ces compositrices méritent tout autant l’admiration que leurs contemporains Francesco Cavalli (1602 - 1676) , Barbara Strozzi (1619 - 1677) ou Giovanni Felice Sances (1600 - 1679). 

Les religieuses compositrices Vittoria ou Raffaella Aleotti (c. 1570 - après 1646), Chiara Margarita Cozzolani (1602 - 1676/78), Isabella Leonarda (1620- 1704) et Caterina Assandra (1590 - 1618) sont toutes issues de Cloîtres de Lombardie.

Toutes n’auraient sans doute pas renié la dédicace du Premier livre de Madrigaux à Isabelle de Médicis d’une autre compositrice Maddalena Casulana (1544 - 1590), qui fut la première compositrice occidentale à être publiée  : 

«Je veux prouver au monde, autant que je le peux dans cette profession de musicienne, l’erreur que commettent les hommes en pensant qu’eux seuls possèdent les dons d’intelligence et que de tels dons ne sont jamais donnés aux femmes » 

La beauté de leurs oeuvres suffira à les réintégrer dans l’histoire de la musique baroque du XVIIème siècle
Ce programme voudrait y contribuer. 

Fiche technique : 

Ensemble Polhymnia
Ensemble Fratres

Franck Marcon, orgue et direction

Dates de concerts : 

Novembre  2021 - Eglise Saint Germain - Genève